Une mère tue ses deux petites filles car elles dérangent sa vie sexuelle

En assassinant sa première fille, puis deux semaines plus tard, son bébé âgé de 17 mois, Louise a appelé, à deux reprises, les urgences pour avoir une ambulance en prétextant que ses filles étaient malades, alors que les ambulanciers constataient, sur place, que les petits corps étaient bleus et gelés.

Retenue par les policiers, cette mère, sans émotions, a dit avoir tué ses filles car elles l’empêchaient de rencontrer des hommes, et d’avoir des rapports sexuels quand elle veut et où elle veut.

Suite à ces meurtres effectués avec une extrême froideur, le tribunal a alors jugé Louise coupable avec un emprisonnement ferme de 32 ans.

Aucun remords de la part d’une mère insensible

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?