Une femme peut-elle avoir un bébé après l’âge de 35 ans ?

Pourquoi serait-il plus difficile de concevoir un bébé après 35 ans ? 

Contrairement à la fertilité masculine, la fertilité féminine chute considérablement après 40 ans. Elle est maximale à 20 ans, et diminue progressivement dès 30 ans. Si entre 35 et 38 ans les chances de grossesse sont moindres chez la femme c’est parce que la quantité d’ovocytes baisse avec le temps jusqu’à disparaître à la ménopause. Avoir un bébé à 35 ans risque donc de prendre un peu plus de temps qu’à 20 ans, mais un peu moins que passé 40 ans.

Relayé par Passeport santé, le modèle de simulation mis au point par l’épidémiologiste Henri Leridon explique qu’une femme a 75% de chances de grossesse en ayant des rapports sexuels réguliers pendant un an vers le début de la trentaine, 66% à 35 ans et 44% à 40 ans. A en croire ce même modèle, le risque qu’une femme n’arrive pas à obtenir une grossesse est de 8% à 30 ans, 15% à 35 ans et 36% après 40 ans. Le risque de fausse couche augmente également avec l’âge.

Pour lire la suite cliqué ci-dessous