Marseille : Il jette le Bouledogue de ses voisins du balcon et écope d’un an de prison ferme

Alors qu’il était en détention provisoire, l’homme s’est rendu au tribunal qui a tranché en faveur d’une peine de prison de 2 ans, dont un an ferme et un avec sursis. L’auteur avait déjà été condamné à 11 reprises depuis la fin des années 1980.  

Le soir du 1er janvier, il a menacé de tuer sa voisine, avant de s’attaquer à Nala.

Ne ratez pas la suite dans la page suivante