Les corps des humains ne seront ni enterrés ni incinérés à l’avenir

Les cadavres ont été traités différemment au cours de l’histoire. Dans les temps anciens, un corps décédé était momifié, sa peau et ses organes préservés. Puis, lorsque les sociétés ont commencé à devenir plus conservatrices, la crémation et l’inhumation ont été pratiquées. Mais aujourd’hui, une nouvelle méthode écologique voit le jour, il s’agit de la résomation ou bio-incinération. Explications.

Il existe d’étranges façons dont les gens ont décidé d’être préservés une fois morts. Certaines personnes ont opté pour une sépulture dans un arbre, une cérémonie cryogénique, une sépulture spatiale ou encore transformer leurs cendres en diamant. Mais aujourd’hui, il y a un mouvement croissant qui préconise une alternative sans fumée pour honorer les morts tout en préservant l’environnement. 

Pour lire la suite cliqué ci-dessous