Je suis une femme ronde qui a osé porter un bikini à la plage pour la première fois et voici comment j’ai été traité

Pour s’habiller, pour être embauchées ou encore pour sortir manger, les personnes de forte corpulence font souvent face à la discrimination. Qu’elle soit volontaire ou non, les regards peuvent être blessants et provoquer des complexes chez la personne qui les reçoit. Marie Southard Ospina témoigne de son expérience en tant que femme ronde à la plage dans un article pour Bustle.

Au vu des diktats de la société concernant la minceur et le poids idéal, les personnes rondes sont régulièrement pointées du doigt. Bien qu’il existe effectivement des troubles de santé liés au surpoids et à l’obésité, les comportements négatifs non fondés sont légion. Ce phénomène illustre la grossophobie, une hostilité face aux personnes rondes basée sur l’idée selon laquelle ces personnes sont grosses par leur faute.

Pour lire la suite cliqué ci-dessous