Est-il normal de donner la fessée à un enfant

Eduquer son enfant, c’est avant tout savoir comment lui communiquer les enseignements fondamentaux de la vie. L’instruire et forger son développement de la manière la plus saine qui soit. L’aider à distinguer le bon du mauvais dans chaque situation, et pour ce faire, toutes les techniques ne sont pas bonnes à prendre. Il se trouve que beaucoup de parents ne trouvent aucun mal à utiliser certains moyens physiques, notamment la fessée, afin de mieux raisonner leurs enfants. Pourtant, ce châtiment corporel est lourd de conséquences sur nos petits, comme le démontre une étude publiée par The Journal of Family Psychology. Le magazine Forbes en relaye les résultats.

« Je ne frappe pas mon enfant, je lui donne juste de petites fessées quand il le faut », « il a mérité sa fessée », des phrases qui paraissent tellement anodines au premier abord, mais dont l’impact peut être très lourd à porter pour l’enfant. La fessée est une pratique qui ne date certainement pas d’hier.

Pour lire la suite cliqué ci-dessous